Senegal Direct | Actualité au Sénégal – Actualité Sénégalaise

Grève des Lions en 2013 – Papiss Cissé: “Néék yi gnou nékone li Yalla khame doyna… léék bi nak…”

0

Papiss Demba Cissé revient sur la grève des Lions du Sénégal en 2013, à quelques jours du match contre le Liberia, comptant pour les éliminatoires de la coupe du monde 2014. En réalité, confie l’attaquant sénégalais, c’était pour protester contre les conditions d’hébergement.

“On a pris l’avion, on est parti en Angola, on a fait 1-1. On devait partir au Liberia et avant, on nous a amené au Ghana. Là-bas, on nous a logé dans le centre de Formation de Marcel Desailly. Une équipe nationale, une équipe A, on est en train de préparer la qualification de la Coupe du Monde, vous imaginez… J’étais le capitaine à l’époque de l’équipe nationale”, a laissé entendre Papiss Demba Cissé, invité de l’émission Confrontation de la 2stv, exploitée par Senego.

“On est arrivé, les joueurs ont dit qu’ils allaient observer une grève. Ils m’ont dit qu’ils vont boycotter la séance du lendemain. J’étais là, comme ça. Je leur ai dit : il ne va rien vous arriver, ça va me retomber dessus, ils vont m’accuser. Mais je m’en f…, je suis le capitaine, je suis avec vous, je pars avec vous. Alors que la décision ne venait pas de moi, mais de l’autre côté et ils sont venus me voir. “Papiss, tu es le capitaine, demain on ne s’entraîne pas, pourquoi parce que là où on était c’était du n’importe quoi”, raconte-t-il.

Selon lui, il y avait Moussa Sow, Demba Ba… “Ils ont décidé qu’on ne s’entraîne pas. On est parti. Le coach est arrivé, j’ai dit au coach écoute : les joueurs ne sont pas contents, on ne s’entraîne pas. J’étais le dernier à quitter le terrain. Ils sont tous partis en haut. J’ai pris le ballon qui était là-bas je l’ai amené dans ma chambre. Et je ne te raconte pas quel genre de chambre c’était. Et les repas ? C’était insuffisant. J’étais là à dire aux joueurs prenez un seul, sinon les autres n’en auront pas”, a déploré l’actuel attaquant de Fenerbahce.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.