Guy Marius Sagna : « Monsieur le Président Macky Sall, cessez d’être Préfet »

« Monsieur le Président Macky Sall, cessez d’être Préfet ». Cette demande est du leader du Front pour une révolution anti-impérialiste populaire et panafricaine (Frapp) Guy Marius Sagna qui estime que le Chef de l’État est un préfet de la France.

Voici l’intégralité de son post !

MONSIEUR LE PRÉSIDENT MACKY SALL, CESSEZ D’ÊTRE UN PRÉFET !

Monsieur le Président Macky Sall, vous savez et nous savons que vous êtes un préfet de la France en particulier et de l’impérialisme en général mais ne descendez pas au rang de préfet dans l’affaire de mon contrat avec la Ville de Dakar car c’est une affaire de préfet et non de président de la République. Je comprends que vos réflexes de préfet du néocolonialisme vous amènent sans cesse à agir en préfet mais laissez le préfet de Dakar s’occuper éventuellement de ces contrats.

Monsieur le Président Macky Sall, vous devriez arrêter de diviser les Sénégalais en deux groupes. Ceux dont les cas méritent d’être évoqués par vous (l’écrasante minorité) et malheureusement vous m’y avez inclus – alors que avec le FRAPP nous nous battons pour que vous entendiez les souffrances des Sénégalais qui viennent à notre siège – et ceux qui sont méprisés, oubliés par vous (l’écrasante majorité).

Oui monsieur le président des milliers de travailleurs sont journaliers dans ce pays depuis plus de 15 ans, n’ont pas de contrat ni de bulletin de salaire, voient leurs droits piétinés tous les jours et arbitrairement licenciés. Jamais vous ne parlez des contrats de ces Sénégalais qui ne sont pas moins sénégalais que moi et qui attendent désespérément que l’État dont vous êtes le chef les sauve des patrons voyous, délinquants. Vous vous contentez de corrompre l’aristocratie syndicale sensés les défendre.

Monsieur le Président Macky Sall, il n’est pas vrai que le « cancer » et la « peste » du Sénégal soient les réseaux sociaux. Vous savez comme moi que ce qui gangrène le Sénégal ce sont les spoliations foncières, les accaparements de forages, les violations des droits des travailleurs, le désert médical, le chaos de nos écoles et universités…

- Advertisement -

Jamais je ne vous ai entendu menacer de révocation les nombreux maires qui volent les terres des paysans et des éleveurs ni menacer cette DSCOS qui démolit les maisons des Sénégalais. Jamais nous ne vous avons entendu menacer vos ministres et directeurs qui volent les deniers publics. Nous avons compris depuis longtemps que vous ordonnez la spoliation foncière et les détournements de nos richesses et vos maires, ministres et directeurs exécutent. Alors ne nous la faites pas à l’envers avec vos menaces politiciennes à deux balles.

Monsieur le Président Macky Sall, vous pouvez continuer à me traquer partout pour m’appliquer ce qui apparaît comme une peine de mort professionnelle, sociale, liberticide – allez-vous vous en arrêter à cela – que vous avez décrétée à mon endroit et par laquelle vous voulez passer pour régler des comptes avec le maire de Dakar Barthélémy Dias. Mais il y a mieux monsieur le Président et c’est là où vous êtes attendu: défendez la souveraineté du Sénégal, protégez les travailleurs, mettez un terme aux spoliations foncières et démolitions de maisons, sécurisez les Sénégalais, réduisez le coût de la vie…

Monsieur le Président Macky Sall, des Sénégalais me disent souvent de ne pas vous appeler « président » car pour eux vous n’en êtes pas. Je persiste cependant à vous appeller « président » car ce que nous attendons de vous c’est que vous vous hissiez au niveau d’un président de la République. Et pour ce qui reste de votre deuxième et dernier mandat, cela signifie ne pas signer n’importe quoi pour brader les richesses du Sénégal et vendre davantage encore les Sénégalais à l’impérialisme, c’est de ne pas voler les élections législatives, d’organiser une élection présidentielle transparente et sincère à laquelle vous ne participerez pas…

Monsieur le Président Macky Sall, arrêtez d’être un préfet !

Non au néocolonialisme !
Non à la 3e candidature illégale et illégitime !

REFUSONS !
RÉSISTONS !
LUTTONS !

ORGANIZE, DON’T AGONIZE!
RÉSISTANCE !

GMS »

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.