Ultimate magazine theme for WordPress.

Ibrahima Dème sur les violences de Tambacounda: « Dans une enquête, toutes les parties doivent être entendues »

L’ancien magistrat Ibrahima Hamidou Dème dénonce une certaine partialité dans l’enquête des 26 éléments du PUR, déférés au parquet ce matin. Le président du mouvement « Ensemble », souteneur du professeur Issa Sall, a estimé sur la RFM que « dans une enquête, toutes les parties doivent être entendues », regrettant ainsi que les militants de l’APR, confrontés à ceux du PUR lors des événements de Tambacoundou n’aient pas été entendus. Et de poursuivre, « si toutes les parties ne sont pas entendues, des éléments importants de l’enquête peuvent manquer au juge ». Et de conclure, « il faut espérer que le juge d’instruction puisse rectifier l’enquête préliminaire ».

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.