Senegal Direct | Actualité au Sénégal – Actualité Sénégalaise

Immigration, Islam en France : Les décisions d’Eric Zemmour s’il est élu président

0

Décidément c’est le jeu du chat et la souris que le polémiste Eric Zemmour est en train de jouer avec les Français depuis l’annonce d’une éventuelle candidature à la présidentielle. En effet, n’ayant pas officiellement déclaré sa candidature, bon nombre de Français s’interroge afin de savoir si Zemmour est réellement candidat ou pas.

Toutefois, invité sur le plateau de « On est en direct », sur France 2, le polémiste a fait étalage d’une série de mesures qu’il compte mettre en pratique s’il advient qu’il soit président de la France. Et entre autres mesures, celles qui seront prises à l’encontre des Musulmans de France et des immigrés.

« On peut demander aux musulmans de limiter leur religion à la foi et à la pratique et de ne pas appliquer leur code juridico-politique, ce qu’ils font généralement dans tous les endroits où ils sont majoritaires. C’est exactement comme la Révolution française et Napoléon ont fait avec les juifs », a-t-il affirmé avant de confirmer à Léa Salamé que s’il est président, il « rétablira la loi de 1803 : un Français n’aura pas le droit d’appeler son fils Mohamed ».

Par ailleurs, en ce qui concerne l’immigration, <a dit avoir un plan. Mais, ce plan, « on ne peut l’appliquer que si on se débarrasse des contraintes juridiques de la Cour européenne des droits de l’Homme, de la Cour de Justice, du Conseil Constitutionnel », précise-t-il.

A l’en croire, l’Etat français confié depuis 40 ans la responsabilité de la politique d’immigration aux immigrés eux-mêmes. C’est « il faut reprendre ces droits automatiques qu’on leur a accordés pour reprendre la politique de l’immigration ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.