Ultimate magazine theme for WordPress.

Innalillahi wa inna ilayhi raji’un – La Musique Sénégalaise, En Deuil!

La musique sénégalaise est en deuil. Le maestro Balla Sidibé (chant et timbales) s’en allé, ce mercredi à 4 heures du matin à Thiaroye, des suites d’une courte maladie, de sources proches de la famille.

Le chanteur Balla Sidibé a intégré Baobab orchestra au milieu des années 70, venant du mythique l’Ucas Jazz Band de Sédhiou du lead vocal Seydou Ndao (mort en 2013). Et il a su apporter sa touche avec les sonorités casamançaises aux côtés de Rudy Gomis, Laye Mboup, Thione Seck. Mais l’homme de Sédhiou était aussi à l’aise dans le style afro-cubain.

Ainsi Balla rejoint Laye Mboup (1975) , Médoune Diallo (2017), Ndiouga Dieng (2016), Issa Cissokho (2019).

Orchestra Baobab

Orchestra Baobab est un groupe de musique sénégalais né dans les années 1970 et qui, après une longue interruption, a renoué avec le succès à l’échelle internationale au début des années 2000.

Son style musical se caractérise par un mélange de rythmes latins (notamment cubains), de sonorités africaines (chants wolofs et sérères, harmonies casamançaises, mélodies traditionnelles d’Afrique subsaharienne ou du Maghreb) et d’influences soul ou jazz

Senegaldirect présente à la famille éplorée et au monde de la musique sénégalaise ses condoléances attristées

Et il a su apporter sa touche avec les sonorités casamançaises

Regardez une de ses prestations en vidéo

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Open