Senegal Direct | Actualité au Sénégal – Actualité Sénégalaise

Juventus : Cristiano Ronaldo a encore mis le feu au Real Madrid

0

L’attaquant portugais Cristiano Ronaldo a mis de l’huile sur le feu au Real Madrid en affirmant qu’il sentait plus à l’aise dans le vestiaire de la Juventus Turin.

« Ici nous sommes une équipe, ailleurs il y en a toujours un qui se sent plus fort que les autres. Mais ici, les joueurs sont tous sur la même ligne, ils sont humbles et ils veulent gagner. Si Paulo Dybala ou Mario Mandzukic ne marquent pas, vous les voyez heureux quand même, ils sourient. Pour moi, c’est beau, je ressens la différence. À Madrid, les joueurs sont également humbles, mais c’est différent. Ici, c’est plus comme une famille. »

En lâchant ces mots dans La Gazzetta dello Sport, Cristiano Ronaldo a encore pris le risque de mettre le feu au Real Madrid. L’intention n’était pas mauvaise, mais il est aujourd’hui reproché à l’attaquant portugais de la Juventus Turin de cracher sur une Maison Blanche qu’il a tant admirée ces neuf dernières années.

« J’ai beaucoup de respect pour Cristiano Ronaldo même si je n’ai pas eu la chance de jouer avec lui mais son histoire au Real Madrid appartient au passé. Moi, je vois de la qualité dans le vestiaire, avec une grande humilité », a ainsi témoigné le défenseur Ariel Odriozola en conférence de presse, résumant ici la position du vestiaire merengue par rapport à la sortie de CR7.

Au-delà du seul Real Madrid, c’est tout l’entourage du club espagnol que Cristiano Ronaldo a mis à mal avec ses propos. Josep Pedrerol, qui anime l’émission phare El Chiringuito de Jugones, n’a pas caché son malaise : « Cristiano Ronaldo a le droit d’avoir une préférence de clubs. Son erreur, c’est juste de dire ce qu’il pense en public. Il ne faut pas qu’il oublie que ce sont aussi ses anciens coéquipiers qui l’ont aidé à être aussi bon ces dernières années. Cristiano, les supporters sont heureux que tu ailles bien à la Juve, vraiment. Mais ne tire pas un trait sur ce qu’ont fait tes anciens partenaires pour toi. Tu as été grand à Madrid, mais n’oublie pas que c’est Madrid qui t’a fait devenir le meilleur joueur du monde. » 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.