Kaffrine : Ce que l’on sait sur le policier qui s’est su!cidé

Le policier Paul Tine, en service au commissariat de Kaffrine, s’est suicidé en se tirant une balle dans la tête.

Issu de la 36eme promotion de l’Ecole nationale de Police, il était un agent ”très professionnel, modeste”, selon les témoignages de ses proches. Marié et père de plusieurs enfants, Paul Tine était en service au commissariat central de Thiès où il gérait la section Carte d’identité ensuite la Section Accidentée, informe L’OBS.

Il y a fait plusieurs années avant de demander une affectation au commissariat de Kaffrine au cours de l’année dernière (2023), rapporte le journal. Qui ajoute : Le brigadier-chef Paul Tine est ensuite allé s’installer dans la capitale du Ndoucoumane.

Il présentait des humeurs dépressives

Issu de la 36e promotion de l’Ecole nationale de Police (Enp), ses collègues témoignent qu’il était un brigadier très professionnel et modeste. Selon ses collègues, Paul Tine se montrait souvent nerveux et présentait parfois des humeurs dépressives.

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.