Kylian Mbappé : les mots de Macron et Sarkozy pour le convaincre de rester au PSG

Ce dossier a largement dépassé le cadre du rectangle vert. Pour remonter dans les plus hautes sphères du pays. Le président Emmanuel Macron a personnellement œuvré afin de convaincre Kylian Mbappé de prolonger son aventure à Paris. Pour le bien de la Ligue 1 et du football français dans son ensemble. Son prédécesseur, Nicolas Sarkozy, s’est lui aussi mobilisé. Grand supporter du PSG, l’ancien chef de l’État a vivement encouragé la star de 23 ans à rester dans la capitale française. « On a échangé. C’est vrai que le président (Emmanuel Macron) aime le foot. M. Sarkozy aussi, il vient souvent au Parc des Princes, donc on a beaucoup échangé sur cette éventualité de continuer à Paris ou de partir à Madrid, a confié Mbappé lors de son passage au JT de 20h, ce lundi sur TF1. Ils m’ont fortement conseillé de continuer dans mon pays, de continuer encore un peu à écrire l’histoire du Paris Saint-Germain. Mais avant tout, c’était quand même ma décision et je l’ai prise personnellement. Je suis content de ce choix. »

- Advertisement -

« Je suis Français. Ce nouveau contrat, c’est aussi une reconnaissance envers mon club, le Paris Saint-Germain, mais également envers mon pays, parce que je représente aussi l’équipe nationale, a expliqué Mbappé face à Gilles Bouleau. Donc ça fait vraiment plaisir de recevoir toute cette affection et j’essaye au quotidien de la rendre. » Une affection parfois débordante qui l’oblige à se préserver dans sa vie privée. En cherchant le bon équilibre au quotidien. « Ça demande de l’adaptation, reconnaît le champion du monde 2018. Bien sûr que ce n’est pas une vie totalement normale, mais moi, je trouve qu’elle est normale. Peut-être parce que j’ai pris l’habitude. Mais je ne fais rien de spécial. J’essaie de mener la vie la plus simple possible, parce que déjà dans le football notre vie n’est pas simple, donc si en dehors aussi elle est compliquée, ça ne va pas le faire. Donc j’essaie de simplifier ma vie au maximum en dehors du foot. » Pas évident lorsque le monde du foot vous encense et que les plus grands clubs de la planète sont prêts à vous offrir des ponts d’or. « Il faut accepter que ça fait partie du système. On fait partie d’un monde où il y a des sommes astronomiques, où on parle beaucoup de nous. Mais après, on reste quand même des êtres humains”, rappelle Mbappé.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.