La traque continue au Crédit mutuel du Sénégal : trois anciens cadres arrêtés

Épinglés par un audit interne puis licenciés, trois cadres du Crédit mutuel du Sénégal ont été finalement arrêtés par les éléments du commissariat de Guédiawaye suite à une plainte de la direction de la boîte.

Il leur est reproché, souligne Libération, qui donne l’information dans sa livraison du jour, « d’ajouter des noms » sur la liste des bénéficiaires dans le cadre du « partenariat à travers lequel le FONGIP transmettait au CMS une liste de projets à financer ».

Ce mode opératoire a permis aux mis en cause d’obtenir des prêts frauduleux, poursuit le quotidien d’information. Celui-ci estime le préjudice financier à 250 millions de francs CFA.

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.