Le Gabon Et Le Togo Rejoignent Le Commonwealth

Le Gabon et le Togo rejoignent le Commonwealth
C’est une adhésion symbolique et qui suscite des questions. Le Gabon et le Togo vont rejoindre le Commonwealth, le pendant de la francophonie qui regroupe essentiellement les anciennes colonies britanniques autour de la Grande Bretagne. Ces deux pays seront intronisés demain 24 juin 2022 au cours du sommet qui a lieu en Kigali au Rwanda du 20 au 26 du mois.

Si le Togo a une histoire avec la Grande Bretagne, le Gabon, lui, a été une colonie exclusivement française. Libreville était l’un des plus fidèles parmi les fidèles (surtout avec Oumar Bongo) vis-à-vis de Paris. Ce rapprochement devrait donc inquiéter la France en perte de vitesse dans le continent.

Quant à la Grande Bretagne, elle cherche des partenaires depuis sa sortie de l’Union européenne. Selon des spécialistes interrogés par des médias français, il ne devrait pas y avoir plus de flux commerciaux, mais la langue anglaise permettrait quand même d’attirer plus d’investisseurs.

De son côté, le Président Ali Bongo déclarait en début d’année que cette adhésion marque un “tournant géopolitique majeur par la nécessité d’appartenir à un autre espace multiculturel dans un monde globalisé”. Bongo fils essaie d’imposer l’enseignement de l’anglais à l’école primaire. 
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.