Le général Souleymane Kandé conteste sa nomination à New Delhi devant la cour suprême

Remplacé par le général Magatte Ndiaye à la tête de l’Etat-major de l’armée de terre, le général Souleymane Kandé ne compte pas laisser le décret qu’il juge illégal prospérer. Il estime que son grade et ses états de service devraient lui valoir au minimum un poste d’Ambassadeur. Ainsi, « il va attaquer le décret de nomination » apprend Le Quotidien précisant que cette affectation en tant qu’attaché militaire à l’ambassade du Sénégal à New Delhi, est selon le Général Kandé, « une humiliation, qui sonnerait à la limite comme une sanction ». Celui qui a été aux trousses des grandes bases du Mfdc dans la région du Sud considère, selon le confrère, qu’il pouvait au minimum occuper le poste d’ambassadeur. Il compte ainsi faire valoir ses arguments auprès de la Cour suprême.

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.