Ultimate magazine theme for WordPress.

Le Juge Et Le Procureur Défendent Un Prévenu Contre Trois oliciers « Vos actes doivent cesser »

Agent commercial, Mamadou Moustapha Ndiaye a été attrait à la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar par trois policiers qui l’accusent d’outrage à agents dans l’exercice de leur fonction et rébellion. Mais les faits, tels qu’ils ont été relatés devant le prétoire, ont révélé qu’il a été la victime dans cette affaire.

Ce, d’autant plus que les trois policiers l’avaient brutalisé jusqu’à lui briser les deux côtes avant de charger son dossier d’une kyrielle d’infractions. Et le seul tort de Mamadou Moustapha Ndiaye aura été d’avoir interdit aux trois limiers de fouiller son sac.

Devant la barre, il a raconté que ce jour, il faisait une livraison au garage « Bignona », sis à la zone de captage. Sur ces entrefaites, il a aperçu les trois policiers en train de fouiller son sac qui se trouvait dans son véhicule. Sans perdre de temps, il leur a demandé les raisons. L’un d’eux lui a sèchement fait savoir qu’ils étaient des policiers. Sur ce, il leur a dit qu’ils n’avaient pas le droit d’agir de la sorte à son égard.

Sans lui donner le temps de terminer ses propos, l’un des agents lui a donné une gifle retentissante. Il a riposté. Ce qu’il va regretter. Car les trois policiers se sont jetés sur lui. Ils lui ont roué de coups avant de le blesser. Les trois policiers, pour justifier leurs actes, soulignent que le prévenu les a insultés.

Le juge et le procureur ne les ont pas ratés car, d’après eux, ils ont outrepassé la mission qui leur est assignée. D’autant qu’ils n’avaient aucune le droit de bastonner le prévenu. « Un simple citoyen n’oserait jamais insulter un policier sans raison. Vos actes doivent cesser. Vous devez assurer l’ordre, vous ne devez pas opprimer les gens », ainsi les a sermonnés le juge. Puis, le procureur d’ajouter : « J’ai honte d’être votre patron. Face à ce genre d’actes on est mal à l’aise ». Finalement, le juge, en rendant sa sentence, a renvoyé le prévenu des fins de la poursuite sans peine ni dépens.

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.