Ultimate magazine theme for WordPress.

le NI OUI NI NON de Macky Sall président de la République(Par Boubacar Camara)

« C’est vraiment triste quand un président de la république répond personnellement à une question qui concerne les institutions. Cela n’a aucune importance pour les Sénégalais de savoir si les personne de Macky SALL se présente ou pas. Le problème est de savoir si le président de la république incarné par lui à un instant T, est prêt à prendre toutes les dispositions pour que les règles qui sont en vigueur soient respectées. C’est aussi simple que ça. Ces règles en vigueur, tout le monde le sait, le principe c’est deux (2) mandats, pas plus, quelles que soient les arguties juridiques qui sont développées. Je considère que ce n’est pas une question juridique, c’est une question politique. Politiquement il n’est pas question pour un président de la république au Sénégal, avec l’expérience que nous avons, de faire plus de deux mandats. Deuxièmement sur le plan moral, quand même vous connaissez les conséquences de cette histoire de troisième mandat avec des morts d’hommes et tout. Moralement, est-ce le président de la république, garant des institutions doit créer cette instabilité ? Et ensuite, sur le plan éthique, lui-même et tant que président a clairement répondu à cette question. Donc je considère qu’il ne s’agit pas là d’une question juridique. C’est pas de savoir si oui ou non on se présente. Si au moment de l’élection les circonstances sont telles que le président doit se présenter, il le saura, nous le sauront. Je donne un exemple très simple : En 2022, nous allons vers des élections législatives. Mais il peut y avoir une autre majorité. Ou bien l’assemblée nationale peut décider qu’il n’y a plus de limitation de mandats. En ce moment où est le problème de la présentation de X ou Y ? Mais on n’en est pas là. Quand on répond à des questions en tant que président de la république, il faut se fonder sur les institutions et les missions du président de la république. Donc cette réponse est une réponse irrecevable, politicienne qui encore ajoute à la confusion .
BOUBACAR CAMARA , président du PCS/JT

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Open