Ultimate magazine theme for WordPress.

Le Real Madrid espère toucher un pactole inespéré pour un joueur méconnu

Avec la crise liée au coronavirus, beaucoup de clubs, même des très grands, vont avoir des problèmes de trésorerie. Par conséquent, le prochain marché des transferts risque d’être un brin compliqué et on devrait assister à moins de transferts et surtout moins de mouvements avec des grosses sommes. C’est peut-être pour cela que le FC Barcelone imagine déjà que le dossier Neymar est une impasse.

La suite après cette publicité

En attendant, il va falloir être ingénieux pour dégager des liquidités et c’est là où nous allons remarquer les clubs qui travaillent très bien. Le Barça doit par exemple faire une grosse lessive pour faire baisser sa masse salariale, mais aussi pour récupérer quelques deniers qui seront importants. D’autres écuries commencent à se pencher sur des prêts ou encore des échanges importants de joueurs.

Óscar Rodríguez pourrait rapporter environ 20 M€

Au Real Madrid, la question reste aussi entière. Pourtant, le club de Florentino Perez a eu une petite idée récemment. Óscar Rodríguez est une solution pour les Merengues. Le milieu offensif, formé au club depuis 2009, a joué une rencontre avec la Maison Blanche en novembre 2017 lors de la confrontation entre le Real Madrid et le CF Fuenlabrada en Copa del Rey. Depuis 2018, le joueur de 21 ans est prêté au club de Leganés, où il a joué cette saison 28 rencontres (21 titularisations) et marqué sept buts et donné deux passes décisives en Liga Santander.

Où est le rapport, direz-vous ! C’est simple, quelques clubs le suivent avec attention en Espagne (Séville, la Real Sociedad, le Betis ou encore Getafe), mais aussi en Allemagne (Schalke 04) et enfin en Angleterre (Wolverhampton) et il dispose d’une belle cote (entre 15 et 20 millions d’euros) selon les informations de la Onda Cero. Il représente donc une petite aubaine pour le Real Madrid qui pourrait récupérer un peu d’argent sur un joueur qui n’a pas vraiment compté pour lui. Toutefois, en Espagne, on évoque une clause de rachat, juste au cas où…

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Open