Le Sénégal Adopte Un Projet De Loi De Finances Rectificative De Plus De 5 500 Milliards

Le Sénégal adopte un projet de loi de finances rectificative de plus de 5 500 milliards
Le gouvernement a adopté, mercredi, un projet de loi de finances rectificative (LFR) d’un montant de 5.556,7 milliards de francs CFA, a annoncé son porte-parole, Oumar Guèye.
 
Ce projet de loi de finances rectificative, présenté par le ministre des Finances et du Budget, Abdoulaye Daouda Diallo, ‘’enregistre une hausse de 357,7 milliards en valeur absolue et de 6,9 % en valeur relative’’, en comparaison avec la loi de finances initiale.
 
‘’Suivant les orientations du président de la République, souligne le communiqué du Conseil des ministres, le projet de LFR prend notamment en compte l’amplification des transferts monétaires aux populations vulnérables, les subventions à l’énergie et le soutien aux prix des produits alimentaires, afin de renforcer le pouvoir d’achat des ménages.’’
 
‘’Il intègre également les besoins prioritaires en matière de dépenses de souveraineté et l’ensemble des engagements financiers du gouvernement pour améliorer significativement, et dans l’équité, les rémunérations des agents dans les différents secteurs de l’Administration’’, explique Oumar Guèye.
 
Les recettes du projet de loi de finances pour 2022 avaient été arrêtées à 3.510,7 milliards de francs CFA, et les dépenses à 4.294,7 milliards.
 
Comparé à la loi de finances initiale de 2021, le budget 2022 a connu une hausse des recettes de 284,8 milliards (+9%) et des dépenses à 324,9 milliards (+8%).
vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.