Ultimate magazine theme for WordPress.

Le Sénégal classé 2e dans le monde dans la gestion de la covid-19 : De qui se moque-t-on ?

Le Sénégal est un pays atypique où ce qui s’y passe dépasse parfois l’entendement. On présente notre pays comme un champion dans la gestion de la Covid-19 et mieux on avance qu’il dame le pion à la première puissance mondiale s’agissant de la gestion correcte de la pandémie à coronavirus. De qui se moque-t-on ? Comment peut-on se forger une notoriété internationale alors que les sénégalais impactés par cette déferlante et ceux qui ont contracté la maladie meurent sans être assistés.

Si la politique politicienne était un critère d’éligibilité d’une puissance mondiale, le Sénégal serait au premier rang. Le pays de la teranga est le seul pays au monde où l’on est capable de transformer le médiocre en excellence sur la base de manœuvres occultes venant dont on ne sait où ?

Des résultats de tests Covid disponibles en 24 heures ou moins, des hôtels réquisitionnés pour mettre en quarantaine les patients Covid ; une communication transparente sur les cas d’infections au coronavirus : le Sénégal aurait géré mieux que les États-Unis la crise sanitaire liée au coronavirus, selon le journal USA Today.

Nous ne tomberons pas dans le nihilisme béat puisqu’il y a eu des avancées et les services sanitaires ont fait le travail qu’on attendait d’eux, notamment Professeur Seydi qui a en charge les maladies infectieuses et Docteur Bousso.

Mais de là à vouloir se limiter drastiquement sur les statistiques pour se donner bonne conscience, c’est assurément se moquer des Sénégalais.

Nos compatriotes continuent de souffrir de la Covid-19 aussi bien dans les hôpitaux que dans les maisons. D’ailleurs, les structures hospitalières ne peuvent plus contenir les malades depuis fort longtemps.

La plupart des malades se terrent chez eux sans bénéficier de soins médicaux. C’est ce qui explique d’ailleurs la multiplication des cas communautaires mais aussi des cas contact.

Sur le plan de la sensibilisation, il faut saluer le travail effectué par les guides religieux qui ont accepté de porter des masques et de pousser les sénégalais à en porter pour se prémunir.

Sur le plan politique également, le gouvernement a procédé à la distribution de vivres à l’endroit des sénégalais impactés. Cela est important mais la gestion des vivres pose toujours une problématique de transparence.

Il en est de même des 1000 milliards décaissés pou lutter contre ce fléau. Nul ne sait ce qu’il est advenu de cette bagatelle alors que la plupart des secteurs d’activités qui étaient programmés n’ont encore rien reçu du gouvernement.

Ce rang second du Sénégal dans la gestion de la Covid-19 n’est que chimère et semble aider notre pays à redorer le blason. Est-ce à cause de notre pétrole !

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.