Ultimate magazine theme for WordPress.

Le Sénégal envoie Abdoulaye Bousso et Soussa Seydi au chevet de la Gambie

Une importante délégation du ministère sénégalais de la Santé et de l’Action sociale est en visite en Gambie depuis jeudi, officiellement pour « un partage d’expériences ». Très en vue dans la stratégie de la riposte contre la Covid 19 au Sénégal qu’ils pilotent et dont ils dirigent l’exécution, Pr Abdoulaye Bousso, Directeur du Centre des Opérations d’Urgence sanitaire (COUS) et Pr Moussa Seydi, Chef du Service des Maladies Infectieuses de l’Hôpital de Fann, font partie de la délégation, de même que les responsables des laboratoires chargés des tests Covid au Sénégal. Durant les quatre jours de visite, la délégation a rencontré les autorités sanitaires et les différents acteurs en première ligne dans la lutte contre la pandémie.

Hier, samedi, la délégation a été reçue en audience par le président Adama Barrow qui a magnifié cette visite ô combien salutaire pour son pays, confronté à une explosion des cas depuis un certain temps. À l’issue de cette audience, le président gambien a révélé avoir saisi son homologue sénégalais, mais de façon « officieuse » pour solliciter l’expertise sénégalaise.

« La presse a parlé d’une demande d’aide de la Gambie à l’endroit du Sénégal, a expliqué le président Barrow. Tout s’est passé de manière officieuse. Tout est parti d’un échange téléphonique avec le président Sall, comme nous le faisons régulièrement. Macky me dit : « Alors, ça va en Gambie ? » Je lui ai répondu : « Ça va, mais la vitesse de propagation de la pandémie est quand même préoccupante dans mon pays. Elle a pris tout le monde de court. En un laps de temps, le système de santé se retrouve submergé. C’est préoccupant et la situation semble hors de contrôle ». »

« ÉTERNELLEMENT RECONNAISSANT AU PRÉSIDENT SALL » – Adaa BARROW

Poursuivant, avec plus de détails, le chef de l’Etat gambien a fini par exprimer sa gratitude au Sénégal et à son président, pour la délégation d’experts envoyée, ce qui, à ses yeux, sonne comme un coup de pouce hautement apprécié. « Il (Macky Sall) a répondu favorablement en m’assurant qu’il saisira son ministre de la Santé, révèle Barrow. Il m’a suggéré que mon ministre de la Santé échange avec son homologue sénégalais. Pour vous dire que tout s’est passé de manière informelle et naturelle entre deux pays d’un même peuple. Nous sommes éternellement reconnaissants au président Sall pour avoir dépêché une telle délégation qui nous a agréablement surpris. Mais à voir de près, ce n’est pas surprenant entre le Sénégal et la Gambie qui partagent beaucoup de choses en commun. Nous devons vivifier cette relation par des actes concrets. C’est ce que vient de démontrer mon homologue sénégalais ».

UN PAYS SUBMERGÉ PAR LA PROPAGATION DU VIRUS

La délégation d’experts sénégalais est présente en Gambie jusqu’à ce dimanche et devrait aider les spécialistes locaux à mieux organiser la riposte, dans un pays submergé par la propagation de la Covid 19. D’une demi-douzaine de morts en juillet, le pays dénombre autour d’une centaine de victimes à ce jour, selon les chiffres officiels.

Avec un faible nombre de tests et une prise en charge lente, plus de la moitié de décès sont enregistrés hors des centres de traitement, avec le risque de large propagation que cela constitue. Ajouté à cela, qu’il faut 2 à 3 jours en moyenne pour la sortie de résultats des tests.

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.