Le Témoignage D'un Psychiatre Au Procès De Johnny Depp Contre Amber Heard Devient Viral

Single Post
Johnny Depp
Le psychiatre David Spiegel, appelé à la barre par l’équipe d’Amber Heard dans son procès contre son ex-mari Johnny Depp, a fait forte impression au tribunal. Non seulement, l’homme s’est disputé avec véhémence avec l’avocat de l’acteur, mais il a également été remarqué pour ses grimaces et refusé de répondre à certaines questions. Un comportement qui lui a valu plusieurs avertissements de la juge.

Le Docteur Spiegel était présent en tant que témoin pour Amber Heard. Il a déclaré que Johnny Depp avait des caractéristiques qui correspondaient à celles des abuseurs intimes. Il croit donc Amber quand elle dit que Johnny a commis des violences conjugales. Cependant, il n’a jamais rencontré l’acteur lui-même ni enquêté sur lui. “D’après mon examen des preuves, mon expérience clinique, mes publications, et mon expérience d’enseignement, j’estime que M. Depp a des comportements qui correspondent à quelqu’un qui a un trouble de la consommation de substances, ainsi qu’à un auteur de violence entre partenaires intimes”, a précisé M. Spiegel.

Durant son audience, il a même semblé s’appuyer sur les films dans lesquels Johnny Depp a joué. “Attendez, vous comparez le comportement de Johnny à celui de Jack Sparrow?”, a lâché l’avocat de la star. “Vous savez que c’est un personnage, une représentation non concrète de qui il est, n’est-ce pas? Vous n’allez pas mêler Willy Wonka à tout ça, si?”

David Spiegel est alors apparu agacé, et a refusé de coopérer avec l’avocat qui l’interrogeait. Il s’est mis à faire des grimaces et à essayer de gagner du temps pour ne pas répondre aux questions. Des séquences qui ont, encore une fois, fait le tour des réseaux sociaux.
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.