Ultimate magazine theme for WordPress.

Les chaussures des Lakers qui ont marqué l’histoire de l’équipe de NBA

Les Lakers de Los Angeles forment une équipe de NBA qui fait partie des plus emblématiques de la ligue américaine.

Derrière une équipe, il y a les joueurs, qui ont marqué l’histoire de leur sport à leur manière mais aussi avec leurs chaussures. Revenons sur deux moments importants pour les Lakers, l’un douloureux, l’autre qui n’aurait pas pu mieux se passer.

Allen Iverson gâche la saison 2000-2001 desLakers

Allen Iverson est un personnage important pour la mode du basketball mondial. Il avait un style particulier, très coloré voire « flashy » sur le terrain et en dehors des planches en introduisant une culture hip-hop en NBA. Il a tellement influencé les autres joueurs qu’un code vestimentaire strict a finalement été mis en place par l’association nationale de basketball en 2005 !

Alors que les Lakers n’avaient pas perdu un seul match depuis le début de la saison, ils affrontent les Sixers de Philadelphie lors du premier match de la finale des playoffs. Lors de ce match, Allen Iverson a marqué pas moins de 48 points. Lors d’un moment qui restera gravé dans les mémoires, il a enjambé Tyronn Lue et marqué à trois points. Une action insolente de la part d’Allen et qui gâchera la saison jusque là parfaite des joueurs de Los Angeles.

Mais surtout, il portait les Reebok Answer IV couleurs noir et blanc. Selon Betway paris sportif et StockX, la paire se vend encore à 250$ sur Internet. Elles s’appellent comme ça du surnom d’Iverson « The Answer », « la réponse ». Elles représentent le visage de ce dernier sur la semelle.

« Mamba Out » : Kobe Bryant et son incroyable performance pour son dernier match en NBA
Kobe Bryant, joueur légendaire aujourd’hui disparu, est très important pour la NBA et pour les Lakers de Los Angeles. Il s’est lui-même surnommé « Black Mamba », surnom qui a été adopté par le public en général, son talent a su asseoir son autorité pour qu’on l’appelle comme il le souhaite.

Lors de la saison 2015-2016, il emmène son équipe en finale dans un style à l’ancienne alors qu’il avait annoncé sa retraite quelques mois plus tôt. Pour se dernier match, il va marquer 60 points à lui tout seul. De quoi marquer les esprits à jamais et de rappeler à tous ses adversaires qui il est et qui il a été. A 37 ans, il a pris le micro après le match a déclaré : « Mamba out ».

Pour l’occasion, il avait choisi de porter les Nike Kobe 11 Fade To Black qui sont entièrement noires et qui sont basses, ce qu’on voit peu dans le basketball. Le « Black Mamba » était convaincu que cela permettait de ne pas forcer sur les chevilles, son équipementier Nike avait accepté de fabriquer des chaussures basses et très légères ; les plus légères qui puissent exister.

Ces Nike Kobe 11 Fade To Black noires à la virgule dorée sont donc restées célèbres dans la NBA et se vendent aujourd’hui à plus de 1150$. Un prix qui a doublé après sa mort dans un crash d’hélicoptère le 26 janvier 2020.

wiwsport.com

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.