Les véritables raisons du divorce entre Mbathio Ndiaye et Baye Niass Ndiaye enfin dévoilées

Ces derniers jours, le divorce entre Mbathio Ndiaye et Baye Niass Ndiaye a défrayé la chronique sur les réseaux sociaux.Selon Sanslimites, la chanteuse voulait passer le 31 décembre dehors, sans l’autorisation de son époux. Si telle est la cause de leur divorce d’après nos confrères, Senego a joint un proche de Mbathio, selon qui, le couple battait de l’aile deux mois après leur union. D’ailleurs, c’est à ce moment que la chanteuse avait commencé à demander le divorce à son mari.En fait, elle avait découvert des choses pas catholiques sur son époux. Déçue, elle a suggéré une séparation à l’amiable à son mari. Mais, ce dernier faisait tout pour calmer la tension. Hélas, Mbathio était décidée à quitter son mari qui n’était non seulement pas à la hauteur, mais lui devait 10 millions 800.000 FCfa. Ce n’est pas tout. Senego a aussi appris que le couple logeait dans un appartement payé 800 000 FCfa le mois. Baye donnait 500 000 et Mbathio complétait.

Le couteau de la menace

Toutefois, leur histoire s’est envenimée le 31 décembre au soir quand Mbathio a voulu sortir réveillonner et que son mari l’en a empêché, la menaçant avec un couteau. Paniquée, elle a appelé les limiers et quelques membres de sa famille. Par la suite, les proches voisins, dont l’imam, sont intervenus, avant l’arrivée de la Police. Frustré, Baye Niasse Ndiaye n’a rien voulu entendre. Sachant que Mbathio a appelé la Police et ses proches, il lui a accordé le divorce devant l’imam, avant de quitter les lieux. Il y reviendra le lendemain pour s’excuser de son comportement, se heurtant à l’intransigeance de la chanteuse, insensible à sa requête.Pour rappel, Baye Niasse Ndiaye et Mbathio Ndiaye se sont mariés le samedi 17 octobre 2020. Mbathio avait reçu une dot composée une somme de 5 millions de Francs Cfa, une parure en or, une bague en diamant, une voiture et un nouveau téléphone.

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.