Ultimate magazine theme for WordPress.

« L’état de folie du douanier qui a tué sa fille a commencé quand il est affecté au Môle 2 »

La démence du Colonel des douanes qui a tué sa fille de 6 ans aux Mamelles relèverait du mystique ou d’une pratique religieuse excessive (zikr).

Selon L’Observateur, l’état de folie de Mouhamadou Sall a commencé quand il a été affecté au Môle 2, où il occupait un poste très stratégique.

En effet, le Colonel Sall dirigeait, depuis juillet 2019, le poste de chef des Sections d’écritures du Môle au Port de Dakar.

Ce poste névralgique est considéré comme un des piliers essentiels du dispositif de contrôle des opérations commerciales.

Rien qu’en 2016, le Môle 2 a effectué un record de plus de 20 milliards Fcfa de recettes fiscales.

À en croire les services internes des douanes, il contribue, avec le Môle 8, à hauteur de 80% des recettes douanières.

Le Colonel Sall portait, d’après sa hiérarchie, plus de 90% des résultats du Môle 2.

Certains de ses collègues et amis d’enfance expliquent son «geste de folie» par une attaque mystique.

D’autres attribuent son « instabilité psychologique » à une pratique excessive du «wird» Tidiane.

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Open