Senegal Direct | Actualité au Sénégal – Actualité Sénégalaise

Ligue Europa : Bordeaux perd encore, l’AC Milan subit la loi du Betis et Arsenal enchaîne un 11e succès consécutif

0

La troisième journée de la phase de poules de la Ligue Europa a mal démarré pour les clubs français. Opposé au Zenit, Bordeaux s’est incliné en toute fin de match (2-1). De leur côté, l’AC Milan a sombré à domicile face au Betis (1-2) et Arsenal a enchaîné un onzième succès consécutif toutes compétitions confondues.
Battus lors de leurs deux premiers matches dans cette phase de poules de la Ligue Europa (par Copenhague et le Slavia Prague), les Girondins de Bordeaux voulaient sauver l’honneur en Russie sur la pelouse du Zenit Saint-Pétersbourg. Chez l’actuel leader du championnat russe, les Marine-et-Blanc ont fait plus que résister. Dans un match ouvert où le cuir allait d’un but à l’autre, les deux formations ont eu leurs chances, sans que les actions chaudes ne soient légion pour autant. Briand a ainsi tiré le premier sur un centre de Karamoh (5e), avant que Driussi ne lui réponde à la 8e minute.

Les largesses laissées par les deux équipes dans l’entrejeu ont alors permis aux latéraux ainsi qu’aux ailiers de chaque formation de prendre leurs aises. Un constat illustré par une multitude de centres dangereux signés par Driussi (20e) et Kalu (24e). Un passage obligé pour créer le danger. Et ce sont les Girondins qui en ont profité les premiers avec l’ouverture du score signée par Briand, buteur d’une tête plongeante sur un centre de Karamoh (0-1, 26e). Le premier but de l’ancien Guingampais en coupe d’Europe depuis 2014. Pas de quoi faire sombrer le Zenit. Accrocheurs, les Russes ont su recoller au score, là encore sur une action venue de l’aile, sur un centre de Nabiullin repris victorieusement de la tête par un Dzyuba trop puissant physiquement pour Koundé (1-1, 41e).

Lo Celso fait tomber l’AC Milan, Arsenal ne s’arrête plus
Au retour des vestiaires, les hommes de Ricardo sont revenus avec de meilleures intentions. Il a d’ailleurs fallu un Lunev très attentif pour repousser les tentatives de Karamoh (47e) et Kalu (48e) pour éviter le pire aux Russes. Le quart d’heure des portiers pouvait alors commencer. Quelques minutes plus tard, Costil répondait en effet à son homologue du Zenit en stoppant un penalty de Dzyuba accordé suite à une faute d’Otavio sur Kuzyaev (54e). Bordeaux pouvait souffler même si s’en sont suivi de longues minutes de domination russe ponctuées par une multitude de centres stériles. Mais alors que les Marine-et-Blanc tenaient leur point dans cette phase de poules, les joueurs du Zenit ont profité d’un contrôle raté de Koundé pour l’emporter sur le fil grâce à un contre conclu par un missile de Kuzyaev (2-1, 85e). Au classement, Bordeaux reste bon dernier avec un zéro pointé en trois matches. L’élimination est toute proche. Le Zenit est leader du groupe (7 points), un point devant le Slavia Prague.

Pour le reste des rencontres programmées à 19h, Salzbourg a confirmé son leadership du groupe B après sa large victoire sur Rosenborg (3-0). Vainqueur face au Spartak Trnava (2-1), le Dinamo Zagreb est quasiment qualifié après son sans-faute. Idem pour Arsenal qui, grâce à Welbeck, s’impose sur le terrain du Sporting CP (1-0). Les Gunners enchaînent un onzième succès consécutif, toutes compétitions confondues. Enfin, le Betis Séville a repris les commandes du groupe F à l’AC Milan suite à sa victoire en terres lombardes (2-1). Un succès que les Andalous doivent en grande partie à une prestation XXL de l’ancien Parisien Lo Celso.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.