Senegal Direct | Actualité au Sénégal – Actualité Sénégalaise

Ligue Europa, phase de poules : le détails des gains de l’OM, Rennes et Bordeaux

0

À l’instar de la Ligue des Champions, la phase de poules de la Ligue Europa a rendu son verdict. Et comme hier, nous vous proposons de faire un premier bilan financier pour savoir combien nos trois représentants ont perçu.

La Ligue Europa a donc rendu son verdict. Les seizièmes de finale ne verront qu’un seul représentant français, le Stade Rennais, au rendez-vous. Éliminés malgré une victoire contre Copenhague au Danemark (0-1), les Girondins de Bordeaux peuvent avoir des regrets. En revanche, le finaliste de la saison passée, l’Olympique de Marseille, s’était très rapidement mis hors course. Mais en perdant (1-3) à domicile face à l’Apollon Limassol, les hommes de Rudi Garcia sont sortis par la petite porte.

Après ces parcours plus ou moins réussis, il est temps de savoir combien les trois formations françaises engagées ont touché à l’issue de cette phase de poules. Des gains qui s’annoncent forcément moins importants que ceux perçus en Ligue des Champions. Pour rappel, voici les gains annoncés par l’UEFA pour la Ligue Europa (entre parenthèses, les gains promis en Ligue des Champions) :

-
-
-
-

 2,92 M€ pour l’accession à la phase de poules (15,25 M€)
 570 000€ pour une victoire (2,7 M€)
 190 000€ pour un nul (900 000€)
 500 000€ pour une qualification pour les 1/16es (9,5 M€)

L’OM s’est planté la mauvaise année

Seule équipe à avoir obtenu son sésame pour la suite de la compétition, le Stade Rennais est logiquement le club tricolore à avoir enregistré le plus de gains avec 5,13 M€ (3V, 0N, 3D). Ensuite viennent les Girondins de Bordeaux avec 4,25 M€ empochés (2V, 1N, 3D). Enfin, le finaliste de la saison passée, l’Olympique de Marseille, ferme la marche avec 3,11 M€. Un montant dont la majeure partie est composée de la prime d’accession à la phase de poules, puisque l’OM a perdu cinq de ses six matches. À titre de comparaison, le club entraîné par Rudi Garcia avait terminé la phase de poules de l’édition 2017/2018 avec un bilan de deux victoires, deux nuls et deux défaites. Un bilan qui lui avait permis d’empocher 4,06 M€.

Au final, après son parcours catastrophique en 2018/2019, l’OM enregistre 950 000€ de gains en moins par rapport à l’an dernier. Un faible différentiel qui s’explique par la forte hausse des gains décidés par l’UEFA à partir de cette saison. En effet, la prime d’accession à la phase de poules est passée de 2,6 M€ à 2,92 M€. Une victoire et un match nul rapportent désormais 570 000€ et 190 000€ (contre 360 000€ et 120 000€ l’an passé). Seule la prime de qualification pour les seizièmes de finale est restée inchangée (500 000€). Au total, la différence de revenus entre l’édition 2017/2018 et celle de 2018/2019 est donc de 600 000€. En clair, si le parcours 2017/018 de l’OM en phase de poules avait été récompensé avec les primes de cette année, c’est un chèque de 4,94 M€ qui aurait été envoyé à Marseille (contre 4,06 M€).

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.