Ultimate magazine theme for WordPress.

Lutte sénégalaise : Ce que propose Tyson

Les promoteurs avaient exprimé leurs craintes et sollicité l’appui de l’État pour leur faciliter l’accès aux sponsors et à l’Arène nationale. Face à la situation, Mohamed Ndao ‘’Tyson’’ veut bien indiquer la voie à suivre pour permettre à la lutte de retrouver son lustre d’antan. Selon l’ancien Roi des arènes, la lutte ne doit rien attendre de l’État.

«On entend partout dire qu’il faut que l’État nous soutienne, parce que certains disent qu’ils n’ont pas la possibilité d’organiser à l’Arène. La lutte ne doit rien attendre de l’État. Il faudra un rapport de force. Il faut qu’on connaisse nos objectifs», dit-il d’emblée. L’ancien patron de Génération «Boul Fallé» soutient par ailleurs que l’organisation de la lutte ne doit pas être seulement l’affaire des promoteurs, mais de tout le monde, chacun devant y trouver son compte.

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Open