M3urtre brutal à Jakarta : Les détails terrifiants de l’enquête

Le Jakartaman Moustapha Dimé a été tué, son corps calciné et sa moto emportée. Le présumé meurtrier; M. Sy, 25 ans, ami du défunt, a avoué être l’auteur du crime. Le bornage du téléphone a révélé qu’il était sur les lieux où le corps sans vie a été retrouvé.

Tout est parti d’une altercation survenue dans la nuit du 2 juin au 3 juin. Après avoir assommé son ami, M. Sy l’a recouvert de paille avant de le brûler à l’aide d’un briquet alors qu’il était vivant… » Après avoir tué Moustapha Dimé, il a ensuite vendu la moto de la victime où deux receleurs ont été arrêtés.

Une information judiciaire a été ouverte pour assassinat et acte de barbarie.

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.