Manif’ Du 17 Juin: L’apr Condamne, Félicite La Jeunesse «responsable» Et Se Projette Sur Les Législatives

Manif’ du 17 juin: L’APR condamne, félicite la jeunesse «responsable» et se projette sur les législatives

Ils ont aussi leur mot dire suite aux événements qui se sont déroulés, le 17 juin dernier, à Dakar et à Ziguinchor. Eux, ce sont les membres du parti au pouvoir, l’Alliance pour la République (APR). Deux (2) jours après, à travers un communiqué signé par leur porte-parole, Seydou Guèye, ils ont asséné leurs vérités. Tout en condamnant «a posture insurrectionnelle d’un groupuscule de l’opposition qui multiplie les agressions contre l’Etat et les institutions de la République, ils ont salué «l’attitude de la jeunesse qui a refusé de se laisser instrumentaliser».

Voici l’intégralité du communiqué de Macky Sall et Cie.

 

 

A l’initiative d’une opposition manipulatrice, les manifestations du vendredi 17 juin 2022, dans quelques rues de Dakar et de Ziguinchor ont fait trois morts. L’Alliance Pour la République (APR) s’incline devant la mémoire des disparus, prie pour que le Tout-Puissant les accueille dans son paradis et présente ses condoléances attristées aux familles éplorées.

 

En outre, l’APR condamne avec la dernière énergie la posture insurrectionnelle d’un groupuscule de l’opposition qui multiplie les agressions contre l’Etat et les institutions de la République, une posture qui cherche à ternir notre état de droit et la trajectoire respectée de par le monde de notre démocratie toujours citée en exemple.

 

C’est peine perdue au regard de leur faillite tant morale, politique que sociale».

 

En effet, l’APR se félicite de l’attitude de la jeunesse qui a refusé de se laisser instrumentaliser. Dans  plusieurs quartiers, les jeunes ont fait preuve de responsabilité et de citoyenneté agissante et active  en s’opposant  aux manifestants.

 

L’APR salue également la posture républicaine des forces de défense et de sécurité qui ont fait preuve d’un grand professionnalisme face aux multiples provocations d’une opposition subversive qui, en réalité, ne doit s’en prendre qu’à sa légèreté et sa malhonnêteté dans la confection de ses listes pour les élections législatives.

                     

Pour rappel, les leaders de Yewwi Askan Wi avaient clamé haut et fort « qu’une dernière faute d’inattention » de leur part a compromis leur liste nationale ce qui les écarte de facto des joutes électorales. Leurs  contorsions  sont proprement inacceptables et n’y changeront rien. 

Pour une démocratie modèle comme la notre, après 16 mois d’un dialogue  politique qui a permis de définir de façon consensuelle les règles du jeu électoral c’est à l’honneur du Pays tout entier de les tenir le 31 juillet 2022.

 

On ne peut pas dans une démocratie de paix laisser s’installer la chienlit 

 

Dès lors, l’APR prend à témoin l’opinion nationale face aux tergiversations de cette coalition qui est consciente de son incapacité à remporter la victoire dans les urnes faute de programme.

 

L’Alliance Pour la République appelle ses militants et sympathisants à ne pas se laisser distraire par les élucubrations politiciennes de ces opposants aux abois face au bilan du Président Macky Sall dans tous les domaines socio-économiques, dans un contexte de conjoncture mondiale marquée par une crise inflationniste à tout point de vue. 

 

Enfin , l’APR appelle ses responsables, militants et sympathisants et tous les partis alliés de BBY et de la grande Coalition de la majorité présidentielle à une forte mobilisation autour de la liste de la coalition Benno Bokk Yakaar, pour une grande victoire au soir du 31 juillet 2022, afin d’offrir au Président de la République une majorité confortable à l’Assemblée nationale, synonyme de la poursuite du Plan Sénégal Emergent qui offre plus que jamais des gages d’un avenir meilleur pour tous avec notamment l’exploitation, sous peu, de nos importantes ressources pétro-gazières.  

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.