Manifestation Interdite De Yaw : L’ondh Appelle Au Calme

l’Ondh appelle au calme les acteurs politiques
Dans un communiqué parvenu à Seneweb, l’Organisation Nationale des Droits de l’Homme (ONDH) invite les différents acteurs  politiques, leurs militants et sympathisants, les forces de l’ordre étatique, à faire preuve de calme, retenue, responsabilité. 

Ainsi, indique le document, « notre pays a toujours vécu dans  la sérénité. Il est reconnu de toute la communauté internationale comme étant un état démocratique ». 

« Le nombre tristement élevé de victimes des actions de mars 2021 doit servir de leçon à la jeunesse sénégalaise et freiner les ardeurs  débordantes aussi bien de l’opposition que des autorités étatiques », se souvient l’Ondh, qui souligne que « l’Intérêt national doit nécessairement primer sur les intérêts politiques individuels ».

Sur ce, elle exhorte toutes les parties à agir avec responsabilité. « Manifester son désaccord est une chose, casser, piller, mettre en danger la personne d’autrui, riposter de manière disproportionnée, en sont une autre non permise », remarque le communiqué.

En tant qu’organisation de la société civile, l’Organisation Nationale des Droits de l’Homme « veille et alerte la jeunesse sur les risques encourus en participant à une manifestation non autorisée par l’autorité étatique ». Elle rappelle à l’Etat que « la protection des citoyens sénégalais est une obligation constitutionnelle imposant l’usage de la force publique seulement  en cas d’extrême nécessite et de manière proportionnée ».
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.