Manque d’assistance : Ramatoulaye Faye décédée, sa famille raconte ses derniers instants

Plusieurs patients perdent la vie dans les structures sanitaires du Sénégal par manque d’assistance. Après le décès de Astou Sokhna, enceinte de 9 mois, c’est Ramatoulaye Faye qui perd la vie à l’hôpital Fann.
Selon des proches de la victime, Ramatoulaye Faye soufrait d’asthme. Ainsi, « dans la nuit du jeudi au vendredi, on l’a amenée à l’hôpital Mame Abdou Aziz Sy des Parcelles Assainies car elle était fatiguée. Elle vomissait d’ailleurs du sang. C’est là qu’on nous a demandé de l’amener à l’hôpital Fann. C’est le Samu qui devrait prendre en charge l’évacuation … » , a déclaré la famille.

- Advertisement -

Et de poursuivre : « Une fois sur les lieux à Fann, on nous a demandé si on a de l’argent pour payer le scanner. On a payé… Mais le scanner ne pouvait pas la prendre car son état était instable. Par la suite, les services d’urgence de l’hôpital Fann nous ont notifié un manque de place et nous ont proposé de l’amener ailleurs. C’est là qu’elle a rendu l’âme », révèle Senego.

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.