Senegal Direct | Actualité au Sénégal – Actualité Sénégalaise

Mariage tumultueux à Guinaw-rails: les nouveaux mariés risquent, la dot de 3 millions Cfa du gangster alias «Diogo» en question

0

Tidiane Nd. et Pape Alé L. ont été déférés, hier, au parquet de Pikine Guédiawaye par la police de Guinaw-rails pour association de malfaiteurs, vol avec violences commis la nuit et détention illégale d’armes blanches. Les deux redoutables agresseurs de gangs différents ont été trahis par des objets délictuels qu’ils détenaient par-devers eux. Ils ont été repérés et interpellés lors de la célébration de mariage avec faste d’un couple de brigands. Un sulfureux mariage qui a brusquement viré à une razzia en bande organisée des amis gangsters des nouveaux mariés.

La police de Guinaw-rails a trouvé des objets compromettants sur les deux agresseurs nommés Pape Alé L. et Tidiane Nd. Pape Alé L. a été coincé avec un couteau et le talon d’assurance du propriétaire de moto, qui a été malmené et dépouillé de son engin à deux roues par les camarades de gang du malfaiteur. Tandis que Tidiane Nd – qui est aussi un dangereux agresseur récidiviste – a été pris en possession d’un couteau par les éléments de la brigade de recherches du commissariat.
Tout a commencé quand, après avoir été dépouillé de sa moto par la meute, le jeune garçon se rend au commissariat et alerte les limiers. Ces derniers montent un commando, débarquent sur les lieux et lancent des grenades lacrymogènes pour disperser les brigands, qui se rebiffent et déclenchent une vendetta contre les flics. Ces derniers foncent sur eux et provoquent une débandade dans les rangs des malfaiteurs. Ils pourchassent les gangsters et ciblent deux individus identifiés plus tard comme pape Alé L. et Tidiane Nd qu’ils alpaguent et embarquent.

Pape Alé pris avec un couteau, Tidiane avec un couteau et un talon d’assurance de moto d’autrui

Au cours de la fouille au commissariat du nommé Tidiane, les flics tombent sur un couteau et des effets personnels de la victime de vol de moto, notamment le talon d’assurance de l’engin à deux roues. Ils trouvent aussi un couteau sur le second individu interpellé. Ils considèrent les armes blanches sur les deux malfrats comme des outils à agresser et les mettent tous en garde à vue. Tidiane faisait partie du gang d’agresseurs venus à bord de scooter de Guédiawaye. Le nommé Pape Alé L. évolue, lui, dans un gang établi à Guinaw-rails. Il a été mis sous les verrous durant quatre années pour vol avec violences commis avec usage d’armes blanches. Il a été aussi mêlé dans le passé à une affaire de crime raison pour laquelle il est surveillé depuis lors comme de l’huile sur le feu par les forces de police.

Les brigands de Guédiawaye agressaient pour solder des comptes avec les gangsters de Guinaw-rails Sud

Suite aux recoupements de renseignements, nous avons appris que la razzia du samedi ressemblait à un règlement de comptes entre les malfaiteurs venus de Guédiawaye pour le mariage de leurs deux membres de gang et les délinquants de Guinaw-rails Sud. Ces derniers auraient fait pire, dans le passé, au cours d’une cérémonie de baptême à Guédiawaye. Ils avaient effectué une série d’agressions suivies de vols à main armée durant les festivités dans le secteur en question avant de se fondre dans la nature. Ainsi, les agresseurs de Guédiawaye ont voulu leur rendre la politesse à l’occasion de la célébration avec splendeur de mariage de leurs compagnons dans la pègre de la banlieue dakaroise.

Les nouveaux mariés menacés de poursuites judiciaires, la dot de 3 millions Cfa du gangster alias «Diogo» en question

Outre les deux agresseurs, les mariés risquent des poursuites judiciaires. Le malfaiteur alias «Diogo» et sa nouvelle épouse pourraient faire l’objet d’interpellation pour organisation de rassemblement sans autorisation administrative dans un contexte de pandémie. Une procédure d’enquête risque aussi d’être enclenchée en vue de déterminer l’origine licite des 3 millions de francs Cfa que le surnommé «Diogo» a offerts en guise de dot à la fille, qui est aussi dans le milieu interlope. D’autant que «Diogo» est connu comme un redoutable gangster.

Vieux Père NDIAYE

LES ECHOS

.jotaay.net

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.