Senegal Direct | Actualité au Sénégal – Actualité Sénégalaise

Mauricio Pochettino dévoile les coulisses de l’arrivée de Lionel Messi au PSG

0

Longuement interrogé en Espagne ce mercredi, Mauricio Pochettino est revenu sur le moment fort de cet été au Paris SG : l’arrivée de Lionel Messi.
Une nouvelle dimension. En 2017, le Paris SG avait déjà révolutionné le marché des transferts en accueillant Neymar et Kylian Mbappé pour des sommes astronomiques. Mais cet été, le club de la capitale a encore franchi un cap en accueillant celui que bon nombre d’observateurs considèrent comme le meilleur joueur du monde voire de l’histoire du football, un certain Lionel Messi. Au micro du Partidazo de COPE, sur les ondes de la Cadena COPE, Mauricio Pochettino est revenu sur les coulisses de cet énorme coup pour les Rouge-et-Bleu.
«L’intérêt de l’Atlético ? Je n’avais pas suivi, je ne le savais pas. Il est clair qu’une fois que Leo était libre, beaucoup de clubs ont rêvé de le recruter», a-t-il d’abord confié, tout heureux d’avoir pu mettre la main sur son compatriote. «Tout a été très rapide, il faut saluer le travail de Leonardo, du président… En deux jours, ils ont été capables de gérer le transfert du meilleur joueur du monde. Tout le monde attendait de voir s’il restait au Barça, même si tout le monde, je crois, avait intégré qu’il resterait au Barça», a-t-il expliqué, se sentant «privilégié» de coacher le sextuple Ballon d’Or, avant de poursuivre.

«J’ai pensé que c’était une blague»*
«Tout a été très vite. Je ne sais pas exactement comment ça s’est passé. Leonardo m’a appelé et m’a dit : « il y a la possibilité de signer Messi. Ça te plaît ou pas ? » J’ai pensé que c’était une blague. Je lui ai répondu : « est-ce qu’il faut que j’aille le chercher ou quoi ? » J’ai dit oui et tout a commencé. Tous les soirs, Leonardo m’appelait pour me faire un point sur la situation», a-t-il raconté, évoquant ensuite son premier échange concret avec la Pulga. «Je n’ai pas parlé avec lui pour le convaincre, nous avons parlé ensemble quand il ne restait plus que quelques détails à régler pour sa venue. Nous avons eu une conversation des plus normales, naturelles… Il connaissait Neymar, Di Maria… Il avait une idée très précise de ce qu’était le PSG», a-t-il lancé.

Le technicien parisien, pas peu fier du transfert réussi par son écurie, est toujours impressionné par les entraînements du n° 30, qu’il n’avait pas hésité à protéger en le sortant contre l’Olympique Lyonnais (2-1, 7e journée de L1), provoquant une vive polémique. «C’est très difficile d’imaginer comment s’entraînent ces joueurs. Voir sa manière de s’entraîner, de se comporter… C’est un plaisir de l’avoir dans l’équipe», a-t-il assuré, persuadé que le natif de Rosario enchaînera bientôt les buts à Paris comme il le faisait à Barcelone. «C’est un football différent, plus physique qu’en Espagne. Son adaptation est très bonne et, avec le temps et la possibilité de connaître le championnat encore et encore, je suis sûr qu’il fera les mêmes différences qu’avec le FC Barcelone», a-t-il conclu. Il n’y a plus qu’à !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.