Mbacké : Le Premier Adjoint Au Maire Et Cie Risquent 6 Mois De Prison Ferme

Mbacke, le 1er adjoint au maire risque la prison
Placés sous mandat de dépôt depuis le 22 décembre dernier, Mor Sow, Premier adjoint au maire de Mbacké, El Hadj Lô, Conseiller municipal, et le footballeur Amar Ka, domicilié  à  Agnam, devront garder leur mal en patience.

Attrait à la barre du tribunal de grande instance de Diourbel ce jeudi pour faux en écriture publique authentique et  faux et usage de faux, le trio est retourné finalement à la prison centrale de Diourbel. Et pour cause !  Le tribunal local a mis l’affaire en délibéré jusqu’au jeudi 13 janvier 2022.

Toutefois, le premier adjoint du maire et ses coaccusés risquent six mois de prison ferme. En effet, le maître des poursuites a requis deux ans dont six mois de prison ferme contre ce trio.

Pour rappel, une enquête ouverte par la brigade de gendarmerie de Mbacké sur une affaire de faux et usage de faux, s’est soldée par l’arrestation du premier adjoint du maire  de Mbacké ainsi que le conseiller municipal El Hadj Lô. 

Au cours de leurs investigations, les hommes en bleu, sous la houlette du commandant Abdou Wade, ont découvert que ces deux présumés faussaires arrêtés auraient délivré également un autre faux acte de naissance à un certain Amar Ka, résidant à Agnam. Ce dernier, footballeur de son état, a été mis aux arrêts et conduit à Mbacké pour les besoins de l’enquête.
vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.