Senegal Direct | Actualité au Sénégal – Actualité Sénégalaise

Mbour: le marabout promet de faire de son client un milliardaire et lui remet une valise remplie de sable

0

Poursuivi pour escroquerie et charlatanisme, Daouda Cissé risque 5 ans de prison. Ce dernier avait promis à Paul Marie Séne, un commerçant de faire de lui un milliardaire grâce à des bains mystiques. Arrêté au mois dernier, à la suite d’un différend avec un de ses clients, un commerçant à qui il promis de rendre milliardaire, Daouda Cissé a comparu hier mardi au tribunal de Mbour.

Après avoir ruiné son client, Daouda Cissé avait remis à Paul Marie Séne une valise remplie de sable et recouverte de quelques billets de banque en lui affirmant qu’elle contient 4 milliards de FCFA. Hier mardi, devant le tribunal de Grande instance de Mbour, le plaignant déclare avoir agi sous l’emprise des bains mystiques.

Tout commence au mois de juin dernier, après une discussion entre les deux hommes qui se mettent d’accord sur les conditions du « travail », afin de permettre à Paul Marie Séne de devenir milliardaire. Daouda Cissé, marabout de profession, a convaincu le commerçant de venir prendre des mystiques dans sa chambre, mais aussi à lui verser de fortes sommes d’argent pour les sacrifices.

Dans un premier temps, il lui réclame la somme de 50.000 pour acheter de la viande de bœuf et des poulets soit disant pour entamer les sacrifices. De 50.000, le marabout demandera la rondelette de 500.000 au commerçant qui verra son commerce impacté par les exigences du charlatan qui profite de sa confiance.

Pour davantage gagner totalement la confiance son client, Daouda Cissé sollicité l’aide de son logeur qu’’il charge chaque soir d’accompagné Paul Marie Séne dans les forêts du département de Mbour et environ à la rencontre de « djinns », pour avoir leurs recommandations sur les comportements à respecter pour obtenir la somme colossale de 4 milliards Fcfa.

Ne s’arrêtant pas là, le faux marabout remet au commerçant une « bague magique », qu’il doit jeter à la mer avant d’aller acheter du poisson au marché central de Mbour et le lui ramener. Une requête que réalisera Paul Marie Séne. Tentant de prouver sa capacité mystique, Daouda Cissé ressortira la « bague magique », du ventre du poisson, bluffant son client.

Montrant la « bague magique », et la clé de la valise, M. Séne a fait savoir qu’il ignorait la totalité de la somme qu’il a remis au charlatan.

Poursuivi pour escroquerie et charlatanisme, Daouda Cissé risque 5 ans d’emprisonnement ferme comme requis par le procureur de la République. Le délibéré est prévu le 6 juillet prochain informe « L’Observateur ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.