Senegal Direct | Actualité au Sénégal – Actualité Sénégalaise

Médina- Deux d*cès tragiques de femmes enc*intes en moins de…24h

0

Deux décès tragiques, à quelques heures d’intervalle dans le vieux fief qui a vu naitre tant de sommités, la Médina.
Aussi incroyable que cela puisse paraitre, c’est la der des ders qui revient aux radars fureteurs de dakarposte. L’une d’elles, était en état de grossesse de deux mois, tandisque que l’accouchement était imminent pour celle qui est, bizarrement décédée il y’a de cela quelques heures. Un malaise soudain a changé le destin de leurs familles à tout jamais. Révélations!
L’infarctus pendant la grossesse est assez rare. C’est du moins ce qui nous revient de sources médicales. « Pendant la grossesse, il arrive qu’une future maman fasse une crise cardiaque, même si cela reste assez rare chez celles qui n’ont pas de problème particulier. L’arrêt cardiaque pouvant entraîner un risque de décès de la femme enceinte ou du fœtus, il est important de prévenir les risques, et de réagir à temps. La première cause de la crise cardiaque chez les futures mamans est l’existence d’une maladie cardiaque. Celles-ci augmentent en effet les risques d’infarctus, et c’est pour cela que les femmes concernées doivent être suivies non seulement par un gynécologue, mais aussi par un cardiologue pendant leur grossesse. D’autres facteurs peuvent également augmenter les risques, comme une grossesse tardive, une pré-éclampsie, l’hypertension artérielle, ou encore le diabète. Chez les futures mamans, comme pour tout le monde, le tabac peut aussi être un facteur de risque. »

En tous les cas, dakarposte est en mesure de révéler qu’hier une dame, qui portait un bébé de quelques semaines, précisément deux mois, est, bizarrement passée de vie à trépas. Les faits ont eu lieu dans sa salle de bain. Renseignements pris: Elle a été prise de malaises avant de rendre son dernier soupir.

Quelques heures après, une autre tragédie avec, étonnement, la même similitude a eu lieu sur l’artère appelée Centenaire, que d’aucuns surnomment « China Town ».
Une autre dame est tombée ce matin à la renverse. L’entourage a beau essayé de la ranimer. En vain. Elle était déjà arrêt cardio respiratoire. Ses membranes venaient de rompre.
La défunte devait accoucher sou peu. Malheureusement, sa vie s’est arrêtée abruptement à la suite de ce malaise soudain survenu ce mercredi matin

Dakarposte a appris qu’une enquête a été, aussitôt, ouverte par le commissariat de police dit 4ème arrondissement de la Médina.

Affaire à suivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.