Meurtre en France: un sénégalais poignardé par un patient souffrant de troubles psychologiques.

Un sénégalais d’origine Saint-Louisienne, du nom de Moussa Dieng, âgé de 50 ans, a été mortellement poignardé ce samedi, lors d’une intervention chez un patient connu pour sa fragilité psychologique. Une triste nouvelle pour la communauté sénégalaise établie à Besançon. Moussa était apprécié par tout le monde.
Moussa Dieng ne savait pas qu’il avait rendez-vous avec la mort quand il quittait samedi son domicile. En effet, selon les Échos, le jour des faits, un appel plutôt commun est reçu par le Samu. Au bout du fil : une mère inquiète pour son fils, âgé d’une quarantaine d’années, et connu pour fragilité psychologique, demande de l’assistance. Après l’appel, Moussa Dieng est sorti de son véhicule et s’est dirigé vers le domicile indiqué. Sur place, dans le quartier de Planoise, il trouve un homme violent, armé.
L’intervention a priori « simple » d’une ambulance s’est transformée en véritable tragédie. Moussa Dieng va recevoir un coup de couteau au thorax par une personne très agitée psychologiquement.
Un homme apprécié de tous s’en est allé à jamais…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici