Senegal Direct | Actualité au Sénégal – Actualité Sénégalaise

Mme Diégui Diop, juriste clash Sonko et fait des révélations vidéo)

0

Mme Diégui Diop fait de terribles révélation sur Sonko « Adji Sarr ak domam Mouhamed nio massé 19 ans la am ». Entre autres, elle qualifie les militants de Pastef de génération 4.0, laquelle génération terrorise les gens dans cette affaire à travers les réseaux sociaux.

Diégui Diop, juriste de formation, membre de CDP,  protection des données personnelles, militantes Apr, parle de l’affaire Adji Sarr Soonko. D’après elle, Adji Sarr a droit à une justice comme Sonko d’ailleurs. Le mot complot me fait rire. “Je fais confiance à la justice mais si Sonko a fait une chose avec elle, et de là des sénégalais sont morts“, dit-elle

Mme Diégui Diop se dit être contente de parler de cette affaire. “je suis très contente d’en parler. Tu m’interpelles sur cette affaire parce qu’Adji Sarr est une femme. Mais comme j’ai l’habitude de dire, quand on est en difficultés avec une femme même si c’est elle qui a fauté ou non, moi je m’engage toujours à coté d’elle Je l’aide d’abord mais cela ne m’empêche de te dire ce que je dois te reprocher”.

Parlant de complot, elle révèle que Macky n’a pas le temps de Sonko, parce que ne sont pas du même niveau. “Macky n’a pas le temps de lutter quelqu’un qui a que 15%. Il ne boxe pas de le même ring”, clashe-t-elle.

Et de dire : “par rapport à cette affaire où on ne sait pas exactement qui a dit la vérité. On doit aider Adji Sarr pour que la vérité jaillisse ainsi que pour Sonko parce que cela va de son intérêt”.

Parlant aussi sur ce qui se passe dans ce pas, Diégui Diop indexe les partisans de Ousmane Sonko et les qualifie de génération 4.0. “il y a une chose qui se passe dans ce pays. Ce qu’on voit ici, c’est compliqué parce qu’au Sénégal si on est pas avec la mouvance, c’est-à-dire la génération 4.0, tu es insulté, menacé, pire ils peuvent allumer ta maison. C’est pour cela que gens n’osent pas parler”. Et d’ajouter : ” Pour l’association des femmes, nul n’est à l’abri, particulièrement les femmes. Ce qui est arrivé Adji Sarr peut arriver à chacun de nous”.

Mais quand Mme Diégui a fait savoir, que chacun a le droit de parler sur cette affaire. L’association des femmes ne croisent pas les bras. Regardez la vidéo.

SUNUBUZZ !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.