Momar Ndao appelle à une nouvelle réunion du CNC pour étendre les baisses de prix

Le président de l’Association des consommateurs du Sénégal (ASCOSEN), Momar Ndao, a exigé vendredi à Dakar l’élargissement de la baisse des prix des produits de consommation courante à plusieurs autres denrées alimentaires, telles que les conserves de thon, la pomme de terre, l’oignon, la viande et le poisson, rapporte l’APS.

“Nous souhaitons qu’une nouvelle réunion du Conseil national de la consommation se tienne afin d’étendre la révision des prix à la baisse à d’autres produits comme les conserves de thon, la pomme de terre, l’oignon, la viande, le poisson, les pâtes alimentaires, le café…”, a déclaré M. Ndao.

Cette demande fait suite à l’annonce faite par le ministre de l’Industrie et du Commerce, Serigne Guèye Diop, concernant la réduction des tarifs de l’huile, du sucre, du pain, du riz et d’autres produits de consommation courante, à partir de lundi prochain.

M. Ndao a insisté sur l’importance de non seulement annoncer une baisse des tarifs, mais aussi d’assurer un contrôle rigoureux des prix affichés. Il a souligné ce point lors de la réunion du Conseil national de la consommation (CNC), en présence du ministre Diop.

La nécessité d’une surveillance stricte des prix pour garantir le respect des baisses annoncées est cruciale pour l’ASCOSEN. Cette initiative vise à alléger le fardeau financier des consommateurs et à assurer que les réductions de prix se traduisent par des économies réelles pour les ménages sénégalais.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers infos

Articles en relation