Senegal Direct | Actualité au Sénégal – Actualité Sénégalaise

Mort de Cheikh Niass : Voici ce que risque le lieutenant Ahmet Béchir Ndiaye

0

Le Lieutenant de police Ahmet Béchir Ndiaye, par ailleurs Commissaire de Wakhinane a adressé une lettre de protestation sa hiérarchie, après avoir été muté et ensuite relevé de ses fonctions.

Dans sa lettre, Ahmet Béchir Ndiaye a écrit les morts qui suivent : «La décision de me muter est prise dans la précipitation sans qu’aucune enquête ne soit menée pour situer les responsabilités. La police n’a pas eu assez de cran pour faire face à la clameur de protestation soulevée», écrit-il dans sa lettre.

Ce dernier poursuit : «Je ne me sens aucunement coupable de quelque faute que ce soit dans la conduite de cette affaire. Mon honorabilité est entachée. Ma réputation et celle de famille sont ternies», ajoute-t-il.

Malheureusement pour lui, ses protestations ne l’empêcheront pas de s’exposer à des procédures disciplinaires, dont celui d’être traduit devant un conseil d’enquête.

Pire, à en croire l’ancien commissaire de police Cheikhna Keita, il encourt une sanction encore plus dure. pour cause, Ahmet Bachir Ndiaye a remis en cause l’équilibre de l’autorité et il a créé un dangereux précédent dans la police, rapporte L’Obs

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.