Moussala (Kéniéba): Il T*e Son Collègue Et Jette Le Corps Dans Un Puits

Le village aurifère de Moussala a été le théâtre d’un crime barbare. En effet, un vieux orpailleur burkinabé a été assassiné, son corps jeté dans un puits. Selon les éléments de l’enquête, le mis en cause, Ouédraogo Diéguéna, orpailleur burkinabé, a été démasqué parce qu’il détenait le téléphone du défunt.

Les enfants éplorés, qui croyaient à une mort accidentable, ont eu la surprise de leur vie en découvrant l’appareil téléphonique de leur père dans la poche de Ouédraogo Diéguéna, le 19 octobre dernier.

Sommé de s’en expliqué, le mis en cause finit par cracher le morceau, en restituant dans les moindre détails le film du crime.

Après audition sur Procès-verbal, Ouédraogo Diéguéna et ses 4 complices ont été déférés, ce lundi 25 octobre au Parquet de Tambacounda.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers infos

Articles + Lus

Articles en relation