Senegal Direct | Actualité au Sénégal – Actualité Sénégalaise

Moustapha Dikhaté tire sur Sonko : “deuxième vague bi ngay wooté bou nieuwé dou ki fi bayi”

0

C’est une sérieuse mise en garde que Moustapha Diakhaté, l’ancien directeur de cabinet de la présidence de la République, a fait en direction de l’opposant Ousmane Sonko. Qui a prédit une « deuxième vague de manifestations beaucoup plus foudroyante ».

Il est connu pour son franc parler. C’est d’ailleurs la cause de son départ au cabinet du président de la République. Moustapha Diakhaté qui a créé son courant politique au sein de l’Alliance pour la république (Apr), revient à la charge. Cette fois ci, ses propos sont destinés au leader du parti Pastef.

Commentant l’actualité, Moustapha Diakhaté a mis en garde Ousmane Sonko. Qui, au sortir de sa garde à vue, avait déclaré que la « deuxième vague de manifestations sera beaucoup plus foudroyante ». A cette prédiction, Moustapha Diakhaté répond ceci : « deuxième vague bi ngay wooté bou nieuwé dou ki fi bayi ( la deuxième vague qu’il prédit ne lui laissera pas indifférent, en wolof) ».

Il faut rappeler que Moustapha Diakhaté est l’un des membres fondateurs du parti au pouvoir Apr. Il a été président du groupe parlementaire de la majorité Benno Bokk yaakar. Il avait annoncé qu’il ne fera qu’un seul mandat à la tête de ce groupe. Du Pds où il était bien avant Macky Sall, il a démissionné que la parti de Wade a voulu liquider l’actuel président de la République. Avec Macky, son compagnonnage n’a pas été un long fleuve tranquille. En effet, il s’est démarqué en disant ce qu’il pense quitte même à aller parfois à l’encontre des positions de son parti. Il a clairement soutenu que Macky Sall n’a pas droit à un 3ème mandat. C’est d’ailleurs cette sortie qui lui a valu son licenciement.

Dans l’affaire Adji Sarr-Ousmane Sonko a toujours adopté une position de principe. Il a écarté le “complot” dont Sonko se dit victime. C’est un politique décidemment pas comme les autres !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.