Mouvement D'humeur : L’union Des Travailleurs De La Justice Dépose Un Préavis De Grève, Ce Lundi

Les travailleurs de la justice déposent un préavis de greve
L’Union nationale des travailleurs de la justice (UNTJ) va déposer légalement un préavis de grève le 20 juin 2022, pour recouvrer un droit éminemment constitutionnel. Il s’agit du récépissé du syndicat. L’entité a été créée  depuis plus de deux ans, selon son secrétaire général qui faisait face à la presse ce mercredi 15 juin. Mais depuis, il court toujours derrière ce sésame. Et pour cause ! Des lenteurs inexplicables et préjudiciables au libre exercice du droit syndical sont notées. 

 Pourtant, note Atab Goudiaby, « la procédure  est bien encadrée. Elle obéit  juste à un formalisme de déclaration, ainsi qu’en attestent les dispositions pertinentes de la convention n°87 de l’OIT et de la convention 97-17 du 09 décembre 1997 portant Code du travail au Sénégal ». Mieux, ajoute-t-il, ‘l’autorité compétente, en l’occurrence le ministre de l’Intérieur Antoine Diome, ne peut pas refuser l’enregistrement qui est un formalisme d’efficacité et non de validité ».
C’est d’ailleurs pour ces raisons que  l’UNTJ joint sa voix aux vives protestations des responsables d’organisations syndicales sénégalaises victimes des lenteurs et des obstructions constatées au niveau du ministère de l’Intérieur .

Selon le secrétaire général, cette situation bloque  l’élan de leurs activités. « Notre  ministre de tutelle, Maître Malick Sall, qui nous a reçus le 9 juillet 2020, ne peut pas nous opposer le défaut de récépissé. A l’issue de cette rencontre, nous avons même signé un communiqué conjoint et ledit communiqué est encore visible sur la page du ministère de la Justice », dit-il.
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.