Ndakhté Défend son Mari Mario, Accusé de “Samba Alar” et remet l’ animateur à sa place

Lors d’un récent Thiante organisé pour rendre hommage à Serigne Saliou Mbacké, le couple Ndakhté et Mario a attiré l’attention non seulement pour l’événement spirituel mais aussi pour un petit incident lors d’une entrevue avec la presse.

 

Le terme “Samba Alar” est souvent utilisé pour désigner une personne qui semble prendre des libertés avec des pratiques ou des rites religieux, en particulier dans le contexte mouride au Sénégal. La journaliste sur place a qualifié Mario de “Samba Alar”, une accusation qui n’a pas été bien accueillie par Ndakhté.

L’épouse et chanteuse populaire de S’en Petit Gallé a pris la parole pour défendre son mari avec beaucoup de classe. “Je pense que c’est très réducteur et injuste de qualifier Mario de Samba Alar”, a déclaré Ndakhté. “Ce Thiante a été organisé avec tout le respect et la dévotion que nous devons à Serigne Saliou Mbacké et à la confrérie mouride.”

Elle a poursuivi en apportant des éclairages sur la manière dont l’événement a été organisé et sur les motivations qui ont poussé son mari à initier ce Thiante. “Mon mari est un homme de foi, et cet événement était sa manière d’exprimer son respect et son admiration pour les enseignements de Serigne Saliou Mbacké”, a-t-elle ajouté.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers infos

Articles en relation