Oms : Le Sénégal S’engage à Faire De La Santé Un Vecteur De Paix

Single Post
Assemblée Mondiale de la Santé de l’Oms
‘’Assurer une paix durable et faire de la santé un vecteur de paix comme cela est stipulé dans la Constitution de l’OMS’’, c’est précisément ce sur quoi s’inscrit le Sénégal. 

 « Le Sénégal s’engage à apporter sa contribution à la paix et à la sécurité en vue de l’atteinte des objectifs de l’initiative « Santé pour la paix » mise en œuvre sous l’égide de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) », a soutenu le ministre de la Santé, Abdoulaye Diouf Sarr à l’occasion de la 75e Assemblée mondiale de la santé de l’OMS, lit-on d’un communiqué de ses services de communication.

« Les autorités sénégalaises sont conscientes que dans le domaine de la santé en particulier, aucune action durable ne peut être réalisée au profit des populations en l’absence de paix », a soutenu le ministre de la Santé sénégalais.

Sur ce, Diouf Sarr précise « qu’il convient de replacer la question de la paix au cœur de nos priorités, car comme l’a indiqué la charte d’Ottawa pour la promotion de la santé, la paix est la première condition préalable pour garantir la santé ».

A l’en croire , « le Sénégal, fidèle  à sa tradition de pays démocratique, de dialogue, de tolérance et de paix, n’a de cesse d’apporter sa contribution à la paix et à la sécurité, aux niveaux international et régional ».
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.