Ousmane Sonko : « Ce Procureur De La République Est Pire Que Serigne Bassirou Guèye»

Ousmane Sonko : « Ce procureur de la République est pire que Serigne Bassirou Guèye»

Le député Cheikh Abdou Bara Dolly a été placé sous mandat de dépôt pour offense au Chef de l’Etat, diffusion de fausses nouvelles et diffamation. D’après les faits, il aurait tenu offensants  en direction du Président de la République Macky Sall lors du dernier rassemblement de la coalition Yewwi Askan Wi (YAW) à la place de la Nation. 


Profitant de la conférence de presse des leaders de YAW, ce jour, suite à l’interdiction de leur manifestation prévue ce vendredi 17 juin, Ousmane Sonko s’est exprimé sur l’arrestation de leur camarade. « Je dis que cela n’a rien à voir avec la loi. Il (Cheikh Abdou Bara Dolly) est retenu pour des considérations strictement politiciennes. C’est la tête de liste de l’Alliance Wallu Yewwi à Mbacké. On est à quelques semaines des élections législatives. Macky Sall sait très bien qu’il va perdre encore une fois Mbacké et il pense qu’en prenant Cheikh Abdou en otage, il parviendra à réduire nos forces et à se donner une chance de remporter les 5 députés de ce département ». A l’en croire, « ce nouveau procureur est pire que Serigne Bassirou Guèye». D’autant plus qu’il a ouvert une instruction pour qu’on puisse le retenir pendant au moins 6 mois en prison.

 

« Macky Sall ne s’arrêtera pas. Il est obnubilé par le 3ème mandat qui va s’ouvrir sur le mandat à vie puisque… »

 

Selon le leader du Pastef, « c’est la seule motivation ». « Il n’y a rien d’extraordinaire que Cheikh Abdou ait dit ce jour-là. Il y a des gens qui disent pire, qui appellent au meurtre et on n’a pas vu le procureur de la République qui vient de faire son cinéma (son conférence de presse sur l’arrestation d’un supposé rebelle à Dakar), lever le petit doigt. Et c’est dans ce Sénégal que nous vivons. Un Sénégal d’injustice, de forfaiture quasi-quotidienne ». Il ajoute : « Tous ceux qui sont avec Macky que vous ayez détourné de l’argent pour remplir les chambres de vos appartements, que vous ayez blanchi de l’argent, entre autres délits et crimes, vous pouvez aller dormir tranquillement, car il ne vous arrivera rien ».

Ousmane Sonko de regretter cette tendance à emprisonner un religieux ou un politique pour l’humilier. « C’est aussi le cas de Cheikh Omar Diagne et ce sera le cas de tout le monde si on continue à laisser faire Macky Sall parce qu’il ne s’arrêtera pas. Il est obnubilé par le 3ème mandat. Il est prêt à marcher sur des cadavres pour l’avoir et ce dernier va s’ouvrir sur le mandat à vie puisqu’il va dire que c’est un nouveau mandat qui n’a rien à voir avec les autres », avertit-il. Pour lui, il y a des moments où c’est un tout peuple qui doit se dresser parce que ce sont des moments extrêmement graves qu’il ne faut pas laisser passer.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.