Ousmane Sonko lance la récupération du patrimoine foncier et immobilier cédé à des privés

En marge du Conseil des ministres de ce mercredi, le Premier Ministre a mis en lumière les priorités essentielles de son gouvernement. Ousmane Sonko a insisté sur la nécessité de réduire le train de vie de l’État.

Il a annoncé des mesures concrètes, dont la récupération du patrimoine foncier et bâti cédé à des privés dans des conditions jugées irrégulières. Le Premier Ministre a particulièrement critiqué la persistance de la location par certains services administratifs alors que des biens immobiliers appartenant à l’État restent inutilisés. Cette situation remet en question l’efficacité de la gestion des ressources publiques et nécessite une action immédiate pour rectifier ces anomalies.

Il a également insisté sur l’urgence de réajuster les programmes de construction de logements sociaux afin de mieux répondre aux besoins réels de la population en matière de logement abordable. La crise du logement est un défi majeur qui exige des mesures énergiques.

En outre, une attention particulière a été portée aux prêts DMC (Dispositif de Mise en Œuvre de Crédit). Le Premier Ministre a souligné l’importance d’une gestion efficace de ces prêts, cruciale pour le financement de nombreux projets et programmes, et pour assurer le développement économique et social du pays.

En résumé, les directives énoncées par le Premier Ministre témoignent d’une volonté ferme de rationaliser les dépenses publiques, de réorienter les politiques de logement social, et de gérer prudemment les ressources financières de l’État. Ces annonces inaugurent une nouvelle phase de gouvernance, axée sur l’efficacité et la transparence, visant à répondre aux attentes et aux besoins de la population.

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.