Senegal Direct | Actualité au Sénégal – Actualité Sénégalaise

Passe ports diplomatiques : Moustapha Diakhaté pour une enquête sérieuse

0

L’ancien président du groupe parlementaire de la majorité n’a pas sa langue sur sa poche. Invité par le journaliste Baye Omar Gueye de la Sud Fm dans l’émission Objection, Moustapha Diakhaté est revenu de fond en comble sur la genèse de cette affaire.

« Seul le député devait en bénéficier. Malheureusement, au fil du temps, les gouvernements qui se sont succédés ont permis à l’époux ou épouse de député de disposer de passeport diplomatique. Quand on venait à l’Assemblée en 2012 c’est ça qu’on a trouvé. Ça a été posé en commission et en plénière. Les députés ont estimé, puisqu’au Sénégal la polygamie permet d’avoir jusqu’à 4 femmes, il est anormal qu’on donne un seul passeport à une seule épouse d’un député. Ce qui va poser un problème d’égalité des femmes des députés par rapport à un service public », se rappelle-t-il.
C’est ainsi que la demande a été formulée et le ministre des Affaires étrangères de l’époque, Mankeur Ndiaye avait accédé à cette requête pour « permettre aux épouses des députés polygames de disposer de passeport diplomatique ». Malheureusement, regrette Moustapha Diakhaté, « c’est cette situation qui a été exploité par des députés pour se faire de l’argent ».
Dans cette affaire, souligne-t-il, « il faut une enquête sérieuse pour qu’on sache comment se fait-il qu’au bout de 5 ans que quelqu’un puisse se marier et divorcer 15 fois ». « Pour la première fois depuis 1960, on a vu des députés incriminés dans une affaire de trafic de passeports diplomatiques. C’est un affront, un outrage à la République et à l’institution parlementaire. C’est une indignité. Je crois que la justice, le président de la République et l’Assemblée nationale ont intérêt que cette affaire soit tirée au clair », s’indigne l’ancien chef de cabinet du président de la République.
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.