Senegal Direct | Actualité au Sénégal – Actualité Sénégalaise

Pastef : Serigne Abdou Samath Mbacké Cheikouna lâche Sonko

0

 Serigne Abdou Samath Mbacké Cheikouna opère un virage à 360 degré. Récemment dans les rangs du Pastef, le petit fils de Serigne Abdou Lahad Mbacké, 03ème défunt khalife général des mourides, a décidé de “rallier Macky Sall”.  Une terrible nouvelle pour Ousmane Sonko.

Le marabout s’était fait entendre dès l’annonce de la plainte de Adji Sarr pour viols et menaces de mort. Il était l’un des premier à s’ériger en bouclier pour Ousmane Sonko. Le marabout qui se dit “déçu” par Sonko. “J’ai échangé avec mes guides religieux. J’ai échangé avec Macky Sall. Nous avons un convergence de vu sur la politique de jeunesse. Je soutiens notamment sa politique d’emploi à Diourbel pour les jeunes” a détaillé Serigne Abdou Samath Mbacké Cheikouna dans cette vidéo.

Revenant sur les choix qui l’ont poussé à quitter Ousmane Sonko et les Patriotes, Serigne Abdou Samath Mbacké Cheikounaa estime que ” des choses ne peuvent être dit devant la presse”. A cet effet, il dit être “déçu par l’attitude de Ousmane Sonko. JE ne l’ai pas encore vu aller remercier celui qui a apaisé la situation. J’étais été de l’intérieur. je suis déçu”.

Serigne Abdou Samath Mbacké Cheikouna a, aussi, confié à Senegal Directquand il a décidé de s’engager en politique, avec le consentenant de son guide. “Je ne m’avance pas sans m’en réferer à mes Kilifa. Ma position est claire pour eux. C’est naturellement que je m’engage en faveur de Macky Sall”.

Depuis quelques temps, l’échiquier politique du Sénégal se redessine. Après la vague de débauche des leader de l’opposition, c’est la période des démissions dans ce qui reste de l’opposition. A Rewmi, les pro Déthié Fall quittent le navire. Ils démissionnent en nombres. Sonko qui appelle de ses voeux un front unique de l’opposer se serait passer d’une démission dans ses rangs.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.