Pelouse du Stade Lat Dior : des techniciens français à pied d’œuvre

La Confédération africaine de Football, viens d’enjoindre à la Fédération sénégalaise de Football (FSF) de lui soumettre le dernier rapport, sur l’avancé des travaux, concernant la pelouse du stade Lat Dior de Thiès. Dans son communiqué, la caf fixe la date de rigueur, au plus tard, le 14 juillet.

Cela date maintenant plusieurs semaines que le sujet du Stade Lat Dior occupe le monde du sport sénégalais. Ce dernier dont le chantier a été annoncé, dernièrement, par Augustin Senghor, devrait recevoir les matchs éliminatoires de la Coupe du monde 2022, si toutefois, elle est homologuée par la CAF.

Dans cette perspective, le président de l’instance dirigeante du football sénégalais, avait profité de la cérémonie de réception du gazon synthétique du stade Maniang Soumaré pour rassurer la CAF que : « globalement, la seule chose qui nous reste à faire, c’est de rehausser le niveau du gazon pour que ça soit un gazon presque parfait. C’est difficile, en essayant d’améliorer, d’avoir une pelouse parfaite. Nous allons tout faire pour nous rapprocher des standards internationaux ».

Par ailleurs, la FSF, de son côté, s’en remet à des experts français pour respecter les délais : « Deux sociétés françaises se sont déplacées ; l’une que nous avons invitée et l’autre en offre spontanée. La société que nous avons contactée avait fait les pelouses au Cameroun et dans d’autres pays en Afrique. Elle a donné le devis et dans quelques jours, ils vont démarrer les travaux. Je pense que d’ici septembre, les travaux seront réalisés et nous bénéficierons d’une pelouse parfaite » a jouté Augustin Senghor.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici