Ultimate magazine theme for WordPress.

Photos – Contamination communautaire : L’invention d’un Sénégalais pour freiner le fléau

L’augmentation des cas par transmission communautaire du Coronavirus au Sénégal, inquiète plus d’un. Le ministère de la Santé et de l’Action Sociale, est en train de mettre en place de nouvelles stratégies pour freiner cette propagation. Mais une jeune Sénégalais a décidé de réagir avant l’heure. Pour ce faire, il invente une machine surnommée “Palmack”, qui est un moyen de contribuer à la lutte contre la Covid-19

“Venez-vous laver les mains”, “Kayy lenn raxassu” !

Palmack appelle ainsi les gens qui le dépasse à venir se nettoyer les mains, un geste qui aide à se prémunir du virus Covid-19.

Après l’appel, Palmack verse du liquide savonneux, de l’eau, vous sèche les mains, puis vous sert un masque.

L’acte est important, mais ce qui est inouï, c’est que le tout est fait par une machine.

Oui, Palmack est une machine, inventée par un physicien-chercheur au labo Solmat au département de physique de l’université Cheikh Anta Diop.

“Cette machine, je l’ai créée pour participer à la lutte contre le Covid-19. Nous sommes en guerre et je constate que ce n’est pas facile de combattre ce virus du fait qu’il se transmet très rapidement. Le cas issu de la contamination communautaire est une équation à plusieurs inconnues très difficile à résoudre. C’est ce qui m’a poussé à créer cette machine”, explique Malick Ndiaye, l’inventeur de Palmack.

.

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.