« Pleurnichards… », Lilian Thuram qui nie catégoriquement d’avoir insulté les algériens !

L’ancien champion du monde 1998, Lilian Thuram, avait crée une grosse polémique il y a quelques jours de cela à cause de déclarations très osées contre l’équipe d’Algérie. L’ex joueur français aurait fortement critiqué la démarche des algériens selon le média camerounais. Lilian Thuram, ancien Bleu et joueur du FC Barcelone, a récemment choqué la toile en critiquant l’équipe d’Algérie. Pour rappel, selon le média “Actu Cameroun”, Thuram aurait déclaré : “J’aimerais voir l’Algérie aller se plaindre de l’arbitrage si elle avait gagné le match retour. […] Croyez-vous qu’on annulera la victoire d’un pays légalement obtenue pour un seul pays pleurnichard ? Le monde n’a pas que l’Algérie.” Ces déclarations très crues ont fait l’effet d’une bombe sur le net. Toutefois, le principal concerné, c’est à dire Lilian Thuram, a affirmé lui même à nous confères de “La Gazette du Fennec” que ces déclarations sont totalement fausses. L’ancien joueur de la Juventus a alors déclaré : “Je n’ai parlé à aucun média camerounais et tout ce qui a été publié sur moi est totalement faux.” Précisant également qu’il ne dira jamais de telles choses.

- Advertisement -

Après la terrible désillusion vécue face au Cameroun et son absence lors de la Coupe du Monde 2022, l’Algérie va devoir se reconstruire et se réinventer. Maintenu à la tête des Fennecs, Djamel Beldmadi a fait des révélations. Il a officialisé la nouvelle hier lors d’un entretien diffusé par FAF TV. L’occasion aussi pour lui de tacler à nouveau l’arbitre Bakary Gassama. «On ne laissera plus jamais 2-3 personnes conspirer contre nous. Aucun arbitre ne viendra mettre à mal tout un pays. Quand j’ai vu cet arbitre assis au salon de l’aéroport le lendemain prendre un café comme si de rien n’était.. J’ai pris l’avion, je l’ai vu en Turquie pour lui dire ce que je pensais», a-t-il commencé par déclarer. Il a ajouté ensuite : «nous, quand on va en Afrique, on n’a pas les mêmes faveurs. On vole les espoirs de tout un pays et on le laisse comme ça… Je ne dis pas qu’il faut le tuer. Mais on ne va plus accepter ce genre de situation. Si Dieu le veut, qu’on revive encore de nouvelles émotions positives. Les joueurs je les félicite, mais on devra faire beaucoup mieux. Tout le monde. Moi, le staff et c’est ce qu’on va faire.» Une sortie coup de poing de la part d’un Djamel Belmadi qui ne digère toujours pas visiblement. Plus calmement, le coach né en 76 a aussi évoqué d’autres sujets très importants comme la suite et ses idées pour relancer les Verts.

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.