Senegal Direct | Actualité au Sénégal – Actualité Sénégalaise

Polémique à l’hôpital régional de Kaolack après le décès d’un jeune conducteur de Jakarta faute de soins aux urgences : La famille et ses amis ruent dans les brancards.

0

Il y a de l’électricité dans l’air à l’hôpital régional de Kaolack.

Venus récupérer le corps du jeune conducteur de Jakarta (Pape Cissé), décédé des suites d’un accident à hauteur du pont Serigne Bassirou Mbacké (dans la nuit du lundi au mardi), les membres de la famille et ses amis ont manifesté leur mécontentement par rapport au comportement du personnel de l’hôpital de Kaolack.

Ces derniers accusent l’hôpital régional d’avoir négligé un patient victime d’un accident de la route, parce qu’il ne disposait pas de moyens financiers.

« Les médecins ont abandonné un patient qui était entre la vie et la mort. C’est une faute très lourde et ils sont habitués des faits », a martelé un ami du défunt du nom de Boubacar.

Les conducteurs de Jakarta de Kaolack ont quant à eux déploré le manque de considération qu’ils subissent tous les jours au niveau de cet l’hôpital.

Joint par téléphone, la direction de l’hôpital ne s’est pas prononcée tout de suite, préférant donner rendez-vous à la presse dans un délai très court…

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.